L'Ordre des Commandeurs

père castor, racontes-nous une histoire :note:
Attention, c'est un forum essentiellement role play et c'est donc votre trõll qui doit s'y exprimer, et non le joueur.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Vaderetor
Légionnaire Sanglant
Légionnaire Sanglant
Messages : 3974
Enregistré le : ven. 21 juil. 2006, 22:39
Numéro de troll : 80148
Localisation : tu vois le tom qui est camouflé ? non ? Dommage, c'est moi.

L'Ordre des Commandeurs

Message par Vaderetor » sam. 30 janv. 2010, 19:54

Vaderetor se trouvait assis à la tanière des légions sanglantes. La compagnie était fort bonne et l'endroit était des plus chaleureux. Le sakerv coulait à flot. Alors le héros prit la parole pour racontait comment s'est passée la bataille près d'un an auparavant qui opposée Les Légions Sanglantes à L'Ordre des Commandeurs.

"A cette époque, L'Ordre attaquait les petiots qui trainaient au dessus de notre grande et conviviale tanière, tout près d'ici. Les Légions subissaient de nombreuses pertes groupées de trolls qui chassaient paisiblement et qui se faisaient surprendre sans qu'aucun n'ait le temps de réagir. Les histoires banales avec les tueurs de trolls étaient fréquentes, mais cette fois là c'était différent : la même marque revenait à sur chaque champ de bataille : L'OdC. Un meurtre de temps en temps peut arriver, mais tant de petits avaient souffert et avaient péri depuis le début de la guerre à peine commencée. Les petits ne pouvaient point agir seuls, c'était aux grands d'y aller. Il nous fallut un sacré temps avant qu'on s'y mette. D'ailleurs, c'est arrivé un peu par hasard et non pas par une décision franche et un acte dévoué.

Alors que je chassais avec les Trolls Force One, je succomba à mes nombreuses blessures, après qu'un trancheur m'affligea le coup final. Nous étions dépassés. Alors nous avons péri l'un après l'autre et je me suis retrouvé avec Trolldur et Rock à la verticale de notre tanière.

Je vis dans une tanière un groupement de trolls ivres. Leur rire se serait entendu à l'autre bout du Hall. Ils avaient l'air fort accueillant. Je me rapprochai donc discrètement et camouflé comme à mon habitude. Quand je pus entendre le son de leur voix, je reconnus dans leurs paroles différents noms de coguildiens qu'ils disaient avoir tuer en groupe sans aucune pitié. Alors je m'aperçus que les trolls vers qui j'avançais n'étaient qu'autres que L'Ordre des Commandeurs. Ils s'étaient donc récemment installé à côté de notre tanière, c'était pour ça que nos petits se faisaient attaquer aussi souvent, L'Ordre était notre voisine.

J'envoyai rapidement une chauve-souris à Trolldur et une autre à Rock pour leur faire part dece que j'avais découvert. Vu qu'ils se situaient qu'à quelques pas de moi, ils me répondirent qu'ils arrivaient. Je respirai profondément. La guerre approchait et cette fois c'était à nous de riposter. La violence allait être terrible. Jamais je n'avais connu une guerre entre trolls comme celle qui se préparer ici. Quelques petits étaient aussi attablés avec l'ennemi. Je comptai les ennemis comme on m'avait appris à faire, même si je n'en ai jamais vu l'intérêt. Ils étaient huit. Nous étions trois il me semble. Peu importe, nous étions alors sur le point d'attaquer et nous bénéficions de l'effet de surprise et il fallait défendre nos couleurs.

Je descendis le premier, visai et tirai. J'avais touché un petit fatalement. Il avait pour nom Loumag. Ainsi la riposte avait commencé.

Trolldur me suivit. Il s'attaqua à Barzul mais le laissa agonisant. Je l'achevai donc. En à peine quelques heures nous en avions déjà tué deux. Mais la tâche sembla se compliquer : maintenant que tous les petits avaient été écartés du conflit, l'histoire devint un combat de grand. Nous étions trois contre six à présent et je compris à quoi avait servi le repérage : notre force de frappe ne faisait pas le poids de la leur, il fallait donc appeler du renfort. Nous eûmes pour idée d'aller rejoindre par téléportation, en espérant que les ennemis suivraient, les tavernes où les Natural Born Killers et le Chef chassait. Mais cette idée fut très vite écartée : ils se situaient à des centaines de cavernes de notre misérable groupe. Je jetai donc un regard autour de moi à la recherche de trolls qui avaient l'air de taper fort et près à nous aider. Je me précipitai de balancer des chauves-souris un peu partout sur tout les trolls neutres de la zone.

Plusieurs trolls répondirent à mon appel : Smegolum et Celtorc des Kig Ha Farz et Picatroll des GLouMF de Troll accompagné de TroLumpa. Voilà l'équipe renforcée. A présent, la balance penchait pour nous. Pendant ce temps, Gargarof essayait de régler cette histoire diplomatiquement en dialoguant avec leur chef Forest. Mais il n'avait apparemment peur de rien.

Alors il nous fallut montrer notre supériorité : les meurtres s'enchaînèrent et les pertes s'accumulèrent du côté des Commandeurs. Nul ne pouvait nous dicter notre comportement, nul ne pouvait nous donner d'ordres. Ils périrent un par un mais réapparaissaient immédiatement dans la tanière.

Au loin, j'aperçus revenir Barzul, un des deux petits qui avaient payé pour tous les actes commis par sa guilde. Il n'avait donc pas retenu la leçon ? Pourquoi ne restait-il pas à l'écart ? Cette bataille n'était certainement pas la sienne. Mais la haine m'aveuglant je crias à Trolldur : "tiens, en revoilà un, cette fois-ci, il est pour toi. Ne le loupe pas !". Après tout, des horreurs comme celle qui s'apprêtait à se passer avaient déjà été commis auparavant. Juste avant de mourir, le petit laissa échapper ces paroles : "Bande d'idiots, j'ai prévenu votre chez que j'étais prêt à être espion !" Le message n'était apparemment pas passé. Mais qu'importe, avions-nous besoin d'espion ? Nous achevâmes les quelques mourant qui trainaient. Leur perte s'élevait à peu près dix trolls contre aucun de notre côté.

Baffadonf subit quand à lui une attaque d'un partisan isolé qui tentait de défendre le nom de sa guilde déshonorée. Mais notre ami montra qu'il était encore une fois plus fort puis régla le conflit diplomatiquement.

Voilà comment c'est achevé cette vieille guerre qui n'avait que trop duré. Au fond, nous n'étions pas si différent. Nous avons répondu à la violence par la violence, sans aucune pitié pour leurs petits, exactement comme eux. La seule différence est que nous étions et sommes supérieurs.

Finalement, Gargarof négocia un pacte de non-agression après un vote interne de leur côté alors que Forest, d'après ses dires, n'aurait jamais déposé les armes. Il dut s'incliner face à la majorité.

On pourrait dire que cette guerre n'a causé que trop de perte, m'enfin moi elle m'a surtout permis de me défouler un bon coup ! Après, les pertes sont superficielles. Je regrette quand même que Grif et DoubleJ n'étaient pas dans le coin pour leur mettre ce qu'on leur devait."

Puis il but quelques chopes de Sakerv et prononça ces quelques mots, nostalgique :

"Ouais, c'était une belle bataille. Qu'est-ce qu'on leur a mis ! Vous savez pas ce que vous avez louper..."

Il reprit quelques gorgées de se breuvage et dit :


"Peu importe la suite de ma vie, j'ai l'impression d'avoir servi la guilde efficacement et d'avoir sauver de nombreux trollinets."

Puis il s'en alla prêt du feu pour se réchauffer tout en répétant ces quelques mots :

"A trois contre huit, sans aucune perte ! j'en reviens toujours pas, même un an après."
Vaderetor, Tom omnivore
:jedifight:

Image

Heureux l'élève qui, comme la rivière, peut suivre son cours tout en restant dans son lit.

Avatar du membre
cabdalo
Habitué reconnu
Habitué reconnu
Messages : 3165
Enregistré le : lun. 24 nov. 2008, 20:14
Numéro de troll : 95342

Re: L'Ordre des Commandeurs

Message par cabdalo » mar. 02 févr. 2010, 11:12

Vaderetor a écrit :[...]
On pourrait dire que cette guerre n'a causé que trop de perte, m'enfin moi elle m'a surtout permis de me défouler un bon coup ! Après, les pertes sont superficielles. Je regrette quand même que Grif et DoubleJ n'étaient pas dans le coin pour leur mettre ce qu'on leur devait."

[...]
beau récit :YESSS:
y a DoubleJ en -2,-30,0 et Frakass dans ma vue aussi d'ailleurs tiens :D

Répondre